Accueil | A la une

Qualité de l'eau

Une Zone à Enjeux Sanitaires sur la commune

Locoal-Mendon renforce sa politique de préservation de la Ria d’Etel en instaurant la 8è Zone à Enjeux Sanitaires d’Auray Quiberon Terre Atlantique.

Engagée dans une démarche d’envergure qui a pour ambition d’améliorer la qualité des eaux et de préserver notre environnement, la Communauté de Communes Auray Quiberon Terre Atlantique (AQTA) déploie depuis l’été 2021 de nombreuses actions sur le territoire, dans le cadre de son « Plan Marshall de l’Eau ». Celui-ci prévoit, entre autres, de mieux protéger le littoral et de préserver les usages qui y sont associés, tels que l’ostréiculture, les espaces de baignade, la pêche à pied…

Dans ce cadre, la commune de Locoal-Mendon dispose désormais d’une Zone à Enjeux Sanitaires.

 

Une Zone à Enjeux Sanitaires, qu’est-ce que c’est ?

Une ZES, ou « zone à enjeux sanitaires », est un outil permettant à la commune et à la Communauté de communes (AQTA) d’agir pour la préservation du littoral et des usages associés.

A Locoal-Mendon, cette zone concerne l’ensemble de l’extrême ouest de la commune, en proximité de la rivière d’Etel : le Plec, l’Istrec, Rosmarian, Pen Inez, Keriguénen, Locoal, La Forest, Penhoët… La ria, paysage atypique caractérisé par le fait que la mer chemine et se faufile au milieu des terres, des habitations et des villages (ici le chenal de Saint-Jean, le Ster Sant Lehann, l’étang de Goh Lenn, les anses du Guiet, de Locoal ou de Kerguen…) ; une proximité terre/mer mêlant de fait et sans distinction les usages humains terrestres, côtiers et maritimes.

Concrètement, la Zone à Enjeux Sanitaires s’effectue via la délimitation d’une bande de 500 mètres minimum le long du littoral et/ou le long du cours d’eau identifié comme sensible. Cette bande de 500 m est ajustée en fonction du zonage d’assainissement existant, de la densité d’un village ou de la sensibilité particulière d’un secteur sur la commune.

 

Pourquoi une Zone à Enjeux Sanitaires à Locoal-Mendon ?

Le littoral, et en particulier la ria d’Etel, est un milieu sensible soumis à des risques de pollutions, où se développent de nombreuses activités comme l’ostréiculture, le tourisme de loisirs, la baignade, la pêche à pied... Afin de faire cohabiter ces usages -à la fois individuels et professionnels- avec les exigences de qualité de l’eau, un périmètre géographique a été défini, au regard « de l’impact sanitaire de l’assainissement non collectif des habitations sur leur environnement direct et sur les usages sensibles de ce même environnement ».

Une installation d’assainissement non-collectif défectueuse ou mal entretenue peut présenter des risques pour la santé, qu’ils soient directs (contaminations virales, bactériennes et parasitaires suite à un contact avec des eaux polluées) ou indirects (contamination de l’eau potable ou des eaux de baignade, bioaccumulation, risques cancérigènes...). Les risques pour l’environnement sont également prouvés : contamination des sols, des nappes phréatiques et des cours d’eau, impacts sur la flore et la faune...  

 

300 habitations intégrées, dont 100 directement impactées

 La Zone à Enjeux Sanitaires ci-dessus (zone en violet) a été définie par arrêté municipal le 13 avril dernier. Le zonage a été déterminé en collaboration avec les services d’AQTA en partenariat avec le Syndicat Mixte de la Ria d’Etel. Cette zone s’étend ainsi sur 300 propriétés dotées d’un système d’assainissement individuel pour traiter leurs eaux usées de douche, de toilettes, de robinet… Un tiers de ces propriétaires, soit une centaine d’usagers, vont être directement impactés par ce changement de zonage. Chacun d’entre eux recevra, d’ici quelques semaines, un courrier l'informant de la modification du classement de son installation d'assainissement non collectif. Les propriétaires impactés ont une obligation de mettre en conformité leur installation d'assainissement non collectif dans les meilleurs délais. La nature de la mise en conformité des installations dépendra du type d'ouvrages en place. Si l'assainissement non collectif est ancien (type puisard) ou présente des dysfonctionnements ou des sous-dimensionnements, l'installation devra faire l'objet d'une réhabilitation complète. Si l'installation est récente et présente des manques d'accès, une nouvelle visite pourra être effectuée lorsque l'ensemble des regards sera rendu accessible. Cette visite permettra de statuer sur la nature des travaux à réaliser.

 

Un accompagnement et des aides

La Zone à Enjeux Sanitaires accélère la mise en conformité des installations défaillantes. Par le biais de sa Direction du Cycle de l’Eau, AQTA s’engage donc à étudier les dossiers au cas par cas auprès de chaque propriétaire.

Certains habitants peuvent bénéficier d’aides financières de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne ou d’Auray Quiberon Terre Atlantique, sous réserve du respect des critères techniques, administratifs et financiers (Cf. document en pièce-jointe)

 

►Le service « Exploitation Contrôles » de la Direction du Cycle de l’Eau d’Auray Quiberon Terre Atlantique se tient à disposition des usagers. Pour tout renseignement technique et/ou administratif : eau@auray-quiberon.fr ou 02 22 76 03 66.

Téléchargements

Défi jardin zéro d...
Tentez de relever le défi d'un jardin zéro déchet. Inscrivez-vous jusqu'au 14...
Enquête publique
Autorisation d'exploitation de cultures marines...
Sécheresse
Le Morbihan placé en crise à compter du 12 août...
La Mairie recrute
Agent polyvalent maintenance des bâtiments...
Patrimoine
Visites et échanges à l'étang de Saint-Jean pour les Journées du Patrimoine...
Médiathèque
Fermeture exceptionnelle...
Rentrée des activit...
Consultez le Guide !...
Travaux près des é...
Pour améliorer le quotidien des enfants, des travaux ont été engagés depuis ...
Démarches en ligne
Un médiateur numérique à votre disposition...
MEDIATHEQUE
Programme de septembre...
Ressources en eau
Risque de pénuries : tous ensemble économisons l'eau ...
Influenza aviaire
Le Département du Morbihan placé en zone de contrôle temporaire...
Consignes feux de fo...
Plusieurs restrictions sont en cours liés aux risques de feux de forêt...
INCENDIE : BILAN
Point de situation évolutif sur l'incendie déclenché le 6 août...
CME
Premières actions, futurs projets...
Algues vertes
Adoptons les bons comportements ...
Pollutions maritimes
Signalement d’échouage d’oiseau et/ou tout arrivage exceptionnel de marchan...
retour haut de page