Accueil | A la une

AQTA

Concertation publique

- RISQUES CÔTIERS -

 

« La Mer Monte ! » : une concertation publique

pour anticiper le recul du trait de côte d’ici 100 ans

 

Dans le cadre d’un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) à l’échelle de la région Bretagne, la Communauté de communes Auray Quiberon Terre Atlantique, forte d’un littoral de 360 km, mène une réflexion afin de définir une stratégie de gestion du trait de côte, à l’échelle du siècle à venir. La démarche comporte plusieurs phases : après la compilation de données permettant de constituer un état des lieux du territoire, l’heure est au débat d’idées via une grande concertation publique intitulée « La Mer Monte ! ». Sous la forme d’ateliers, tous les habitants sont invités à s’exprimer et à co-construire les solutions de demain, afin d’imaginer le littoral de 2100.

 

 

Les territoires maritimes, premières victimes visibles du changement climatique

Engagée dans cette démarche via sa compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations), Auray Quiberon Terre Atlantique a dans un premier temps recueilli un ensemble de données pour élaborer un diagnostic précis : zones côtières fragilisées par les tempêtes, nombre et localisations des submersions marines, constats d’érosion, dynamiques hydro-sédimentaires, etc. Ce premier travail a permis de définir les sites les plus sensibles du territoire, parmi lesquels 4 zones ont été choisies pour être étudiées du fait de leur représentativité des enjeux clés du territoire :

 

-       Carnac Plage : bordé par une longue bande de sable, le secteur est particulièrement vulnérable face aux tempêtes, entre autres de par sa nature géologique (anciens marais salants).

-       Locmariaquer : la commune possède de grandes étendues de zones basses, restées majoritairement à l’état naturel (lagunes, marais ou zones humides), très exposées aux submersions marines.

-       La ria d’Étel : nichée dans un aber dont la vallée profonde se remplit lors de chaque marée, la ria voit la mer envahir sensiblement les terres de façon répétitive et saisonnière.

-       L’isthme de Penthièvre : véritable « condensé » de l’ensemble des menaces qui pèsent sur notre littoral (érosion, submersion..), cette langue de terre et de sable, qui relie encore Quiberon au continent, s’amincit au fil des années.

 

« La Mer Monte ! » : l’appel à mobilisation des habitants

L’heure est désormais à la concertation publique et à la proposition de solutions pour anticiper le recul de notre trait de côte. À travers 6 ateliers ouverts à tous, mobilisant des outils tels que le photo-langage, des cartographies participatives, la mise en place de scénarii, etc., les participants vont dessiner, ensemble, les bases du futur livret d’engagement du territoire.

 

Pour participer à ces ateliers, une seule condition : vivre sur le territoire et avoir envie de partager ses idées et ses connaissances ! La richesse de cette concertation naîtra de la diversité des participants (âge, profession, passions, lieu de vie sur le territoire…). Les ateliers ont été construits pour que tout le monde puisse s’exprimer alors n’hésitez pas !

 

6 ateliers thématiques

Si l’évolution de la crise sanitaire en permet le maintien, le calendrier des 5 premiers ateliers s’étale du 20 octobre au 24 novembre 2021, afin de conserver une dynamique dans la réflexion et dans l’engagement des participants.

 

Atelier 1 : mise en contexte et présentation des enjeux

Mercredi 20 octobre, 18h-21h, salle du Menec, CARNAC

 

Atelier 2 à 5 : co-construction des orientations stratégiques, des scénarii et des modes de gestion associés pour les 4 sites d’étude définis :

 

Atelier 2 : Ria d’Étel

Mercredi 17 novembre, 9h-12h, salle Émeraude, LOCOAL-MENDON

 

Atelier 3 : Zones basses de Locmariaquer

Mercredi 17 novembre, 14h30-17h30, La Ruche, LOCMARIAQUER

 

Atelier 4 : Isthme de Penthièvre

Mercredi 24 novembre, 9h-12h, espace culturel de PLOUHARNEL

 

Atelier 5 : Carnac Plage

Mercredi 24 novembre, 14h30-17h30, salle du Menec, CARNAC

 

Atelier 6 : restitution et ajustements des scénarii de gestion pré-retenus (bases du livret d’engagement), environ 6 mois après la fin des temps de concertation. La date sera communiquée ultérieurement.

 

 

Dans la logique d’élaboration de cette stratégie, il serait souhaitable que les participants s’engagent pour le maximum d’ateliers possible (idéalement les 6) et a minima pour 2 ateliers, dont le premier atelier, obligatoire, puisqu’il fixera les contours de l’ensemble du diagnostic et les méthodes de travail associées.

Le nombre de participants est défini en fonction des capacités d’accueil des salles réservées pour l’occasion.

 

Durée d’un atelier : environ 3h

 

Inscription sur le site www.auray-quiberon.fr (pour l’atelier 1) avant le 10 octobre 2021

Urbanisme en ligne
Désormais, vous pouvez effectuer vos demandes d’autorisation d’urbanisme en...
CME : élections
Les nouveaux élus du conseil municipale des enfants 2021-2023...
Téléthon : réserv...
Réservez votre plat de rougail saucisses à emporter ...
MILIEUX AQUATIQUES
Enquête publique...
Réseau Orange
Rétablissement des lignes fixes suite aux actes de vandalisme sur le réseau...
Téléthon
Samedi 4 décembre...
Banque alimentaire
Merci...
Pollutions maritimes
Signalement d’échouage d’oiseau et/ou tout arrivage exceptionnel de marchan...
MEDIATHEQUE
Programme de décembre...
Déclaration ruches
Déclaration réglementaire à faire d'ici le 31 décembre...
Covid-19
Renforcement des mesures...
Vie Locale
Bourse à Projet...
Santé-prévention
Formation 1ers secours...
Collecte - Lapaul
Modification de la collecte des déchets...
OFFRE D'EMPLOI
SAAD de la Ria d'Etel...
Service civique
La commune recrute un service civique pour renforcer le lien entre les habitants...
retour haut de page